Accueil > Expo à venir > Lointain proche

Lointain proche

Oeuvres de la créolisation

 

Du 21 janvier au 26 mars 2022

 

Présentation

Dans le Traité du Tout-Monde, Édouard Glissant décrit un nouvel ordre du monde – nomade, métissé, créolisé – qui pourrait bien éclairer une situation contemporaine de l’art, imprégnée de ce nouveau Chaos-Monde prolifique et génésique, qui nous apparaît comme la source vivifiante des formes en devenir.

Cette créolisation qui imprègne l’art dépasse en intensité un simple métissage, car « elle est la mise en contact de plusieurs cultures (…) dans un endroit du monde, avec pour résultante une donnée nouvelle, totalement imprévisible par rapport à la somme ou à la simple synthèse de ces éléments. On prévoirait ce que donnera un métissage, mais non pas une créolisation. » (in Traité du Tout-Monde, Édouard Glissant).

Au croisement d’identités multiples et complexes, les artistes de l’exposition Lointain-Proche témoignent – sans jamais l’illustrer – de cette force du Tout-Monde à l’œuvre dans l’art. 

Artistes

Avec les artistes :

– Anahita Bathaïe
– Alex Burke
– Mamadou Cissé
– frédéric dumond
– Dimitri Fagbohoun
– Olivier Peyronnet
– Emmanuel Rivière
– Hervé Télémaque
– Yuhsin U Chang

Commissaire Emmanuel Rivière

Programme

Cliquez sur chaque titre pour accéder à la réservation en ligne.

Animé par l'artiste Anahita Bathaie, présente dans l'exposition Lointain proche.

Atelier de collecte de sons et d’images puis, à l’aide d’archives, création de poèmes collages visuels et sonores.

 

Par Emmanuel Rivière, artiste commissaire de l'exposition.

 

À travers une cinquantaine de langues d’Asie, d’Afrique, du Pacifique et du continent américain, la performance aborde de manière sensible et sonore ces infinies vibrations du sens que sont les langues.

Une proposition de l'artiste frédéric dumond, présent dans l'exposition Lointain proche.

 

La gracile silhouette de Myriam Mihindou traverse "le Tout-Monde" depuis plus d'une vingtaine d'années. Pour Lointain Proche, elle proposera une performance spécifique et unique, nourrie par ses réflexions sensibles sur le corps social et la couleur de la peau.

Par Myriam Mihindou, plasticienne et performeuse

La créolisation, pensée par Édouard Glissant, est cette hybridation linguistique et culturelle qui fait retour, au sein même des langues dominantes, contre leur hégémonie, déconstruit l’exotisme colonial et contredit ainsi par les faits les violences actuelles de la globalisation.

Intervention de Christiane Vollaire, philosophe.

 

Par Emmanuel Rivière, artiste commissaire de l'exposition.

 

Philippe Brunet essaie de fixer dans les mots ce moment insaisissable du souffle et de la parole qu’Édouard Glissant plaçait dans le Tout-Monde.

Intervention de Philippe Brunet, helléniste, traducteur et metteur en scène

 

Animé par l'artiste Mamadou Cissé. Les participants pourront créer leur propre ville en perspective, guidés par la technique de dessin de l'artiste.

Atelier en famille – À partir de 7 ans

 

Documents

Nous suivre