Accueil > Expositions > Expos 2021 > Format cabine

Format cabine

Es-tu satisfaite de ta taille ? demanda la chenille.

 

Du 19 novembre au 18 décembre 2021

 

Présentation

Montreuil, nous voici au seuil d’un voyage dont on ne sait s’il est sur le point de débuter ou de s’achever. J’ai démêlé pour vous les premiers fils de cet itinéraire. De Lille à Beyrouth, de Nairobi à Bages, de Mexico à Strasbourg, en passant par Marseille, Milan, la Bretagne, le Limousin ou les Vosges, les routes et les rencontres furent l’occasion de nouvelles métamorphoses. Initiée par l’atelier montreuillois Le Midi, l’exposition Format cabine nous plonge dans les méandres d’un voyage qui se déploie selon la logique de son contenant : soit une valise de 55 x 35 x 20 cm. Modèle standard, s’il en est, la boîte prend en charge la logistique et les préoccupations des artistes. Elle conte des récits mosaïques depuis des points de vue multiples, comme des bulles de savon virevoltantes qui s’effleurent, se jouxtent, s’interpénètrent, puis ne font qu’une, avant d’éclater.

Tramées de souvenirs, d’anecdotes et de sensations diffuses, ces boîtes à l’image du monde contemporain se détraquent, puis se recomposent constamment. Des mondes dans des mondes dans des mondes s’imbriquent.

En se logeant dans un contenant, dont le statut renvoie autant au trafic globalisé qu’au tourisme de masse, à l’imaginaire de l’expédition qu’à l’empreinte carbone, au désir d’improduction qu’à l’oisiveté, les œuvres embarquent au cœur de formes de normalisation qui, d’ordinaire, compriment et conjurent les existences déclassées de la raison occidentale. Ouvrant le ventre des « boîtes noires » comme celle de Pandore, les artistes tentent la tumultueuse traversée du miroir. 
Au fil d’hallucinations individuelles et collectives, les artistes multiplient les focales non pour faire varier les perspectives sur un même monde, mais pour multiplier les mondes à partir de chaque bulle. Format cabine est à l’image de ces mots-valises qui font bégayer la logique en empaquetant plusieurs sens en un seul.

Artistes

Avec les artistes :

– Elvire Blanc Briand (en collaboration avec Philippe Guillemet et Boryana Petkova)
– Léa Dumayet
– Gaëtan Kohler
– Emanuele Ravagnani
– Morgane Porcheron
– Paul Souviron
– Pauline Toyer

Marion Zilio, commissaire invitée.

Programme

Cliquez sur chaque titre pour accéder à la réservation en ligne.

Animée par MARION ZILIO, commissaire invitée de l'exposition Format cabine. En présence des artistes.
Durée 1h

 

Animée par l’équipe de médiation du Centre Tignous d’Art Contemporain.
Durée 1h - Tout public

 

En se logeant dans une valise, dont le statut renvoie autant au tourisme de masse qu’à l’imaginaire de l’expédition (héroïque, colonisatrice, migratoire), au désir d’improduction qu’à l’oisiveté, les oeuvres se font l’écho des enjeux de notre époque. Retour d’expériences en présence des artistes.

Modérée par MARION ZILIO, commissaire d’exposition.
Durée 1h.

 

Performance sonore de l’artiste PAUL SOUVIRON.
Variation sur les sons de la ville de Beyrouth.

 

Photos

Documents

Nous suivre